Rôle de l’alcool en cuisine

La cuisine est un art qui ne cesse d’être peaufiné jour après jour à travers de nouveaux ingrédients. L’alcool a donc su se faire une place parmi ces derniers. Il est devenu dès lors, un ingrédient incontournable pour les recettes de marques.  

Les usages faits de l’alcool en cuisine

En cuisine, l’utilisation de l’alcool est indispensable pour réaliser certaines sauces. Raison pour laquelle de nombreux professionnels en font usage. Ils se servent du vin, des liqueurs, du champagne, des eaux-de-vie (rhum ou whisky). Avec cette diversité, les chefs rehaussent le goût des préparations pour les rendre plus délicieuses. Toujours en usage modéré, les alcools apportent des arômes uniques aux recettes. Ils attendrissent les viandes même si cela reste à être démontré scientifiquement.

Sans eux, certaines sauces mexicaines, américaines ou françaises ne sauraient exister. Ils apportent un plus unique et constituent des bases pour la cuisson de certains plats. Les amateurs et les professionnels utilisent l’alcool pour réaliser des flambées ou pour déglacer les sucs de cuisson.

Les alcools les plus utilisés en cuisine

L’objectif de la recette guide le cuisinier à choisir l’alcool idéal. Une bière, du vin, du champagne ou du porto, c’est la recette qui le dit. Une recette qui se veut acide, sucrée ou salée fait appel à un type d’alcool. Ce qui fait qu’il existe plusieurs formes d’alcools qui sont utilisés en cuisine.

Le vin rouge en cuisine

Il est souvent utilisé pour réaliser des préparations de bœuf, de gibier ou d’agneau. Le vin rouge sert à faire les marinades ou des plats mijotés. Il est cependant possible de cuisiner la volaille en utilisant le vin rouge. Un vin corsé est utilisé pour une recette corsée. La réalisation de certains déserts ou pâtisseries fait appel à cet ingrédient pour plus d’arômes et de saveurs.

La bière pour des saveurs inédites

Comme le vin, la bière est aussi très prisée en cuisine. Elle fait ressortir le goût des viandes rouges et est idéale pour les tartes ainsi que les plats faits avec du fromage.  De nombreux chefs en font usage pour cuisiner les fruits de mer, certains légumes et poissons. Ils adoptent à cet effet la bière blanche. La bière brune pour sa part est parfaite pour les beignets.

Les eaux-de-vie et liqueurs

Etant fortes, elles servent à réaliser les flambées comme celle au rhum. Certains les utilisent pour conserver la cerise. Les liqueurs sont connues pour être parfaites au sein des recettes sucrées. Elles sont donc présentes dans la préparation des crêpes et sorbet. L’arôme et le goût qui résultent de leur utilisation rendent les plats plus appétissants.

Depuis qu’il est devenu un ingrédient de cuisine, l’alcool ne cesse d’émerveiller ses utilisateurs par ses rendus aromatisés et riches en saveurs. De l’entrée au désert en passant par les plats de résistance, l’alcool s’est montré indispensable pour bon nombre de recettes.  Malgré son importance en cuisine, il est nécessaire de l’utiliser avec modération. Cependant, que vous soyez amateurs ou non, faites usage de cet élément phare de la cuisine pour raviver davantage vos papilles.